Challenge Je lis aussi des albums : Le pommier de Cali

1challengeJe reviens vers vous pour le Challenge Je lis aussi des albums avec une très jolie découverte poétique. Il s’agit du livre Le pommier de Cali écrit par Nancy Guilbert et illustré par Cécile Vangout aux éditions Eveil et Découvertes qui est une maison d’édition que j’ai récemment découverte mais qui mérite une grande et belle attention car de jolies pépites s’y cachent.

cali

En ce qui concerne cette petite histoire, nous suivons Cali qui est un éléphanteau. A sa naissance, son grand-père a planté un petit pommier rien que pour lui. Petit à petit, celui-ci grandit tout comme Cali. Ce dernier prend grand soin de ce petit arbre jusqu’à ce qu’une surprise l’attente un matin.

L’histoire est simple mais drôlement efficace, le vocabulaire sans être difficile n’est pas non plus niais et sans intérêt, ce que j’aime dans un livre de littérature jeunesse et cela fait du bien.

cali 2

Les plus du livre :

  • Le format que j’aime beaucoup pour mettre dans mon sac de maitresse : il est carré et pas trop grand.
  • Les thèmes abordés : la relation entre ce grand-père et cet éléphanteau, le développement du pommier, l’apprentissage de la patience (quelques chose de très difficile à acquérir chez les petits) et du sentiment de responsabilité vis à vis de cette plante (le symbole important).
  • Les illustrations : pour moi sans conteste, c’est ce qui m’a attiré dans le choix du livre comme bien souvent, elles sont sublimes, pleines de naïveté et pourtant pleines de sens. Elles ressemblent à des coloriages non terminés. Seule la couleur rouge est présente pour uniquement quelques détails de l’image, couleur qui rappelle celle des pommes, finale de l’histoire. Cet absence de couleur permet aux enfants de se concentrer uniquement sur les éléments importants de l’image et de regarder dans un second temps ce qu’il y a autour. C’est frais comme j’aime.

cali1

Cette album m’a plu en tant que grande personne mais elle a également beaucoup plus à mes petits cobayes : une classe de MS GS, ils ont apprécié cette histoire et se sont facilement identifiés au personnage. Ils ont également bien accroché aux images et rapidement compris le rapport entre le rouge de la pomme et le rouge des images. Ils ont uniquement tiqué sur le prénom de l’éléphant, ne sachant pas trop si cela était féminin ou masculin mais finalement cette ambiguïté a permis à tous de s’identifier.

cali 3

Pour les enseignants qui passent par là, la maison d’édition propose sur son site un fichier pédagogique sur l’album qui donne de nombreuses pistes d’exploitations : ici.

Publicités

2 réflexions sur “Challenge Je lis aussi des albums : Le pommier de Cali

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s