Journal d’un enfant de lune

Bonjour,

Je reviens vers vous après une belle absence, j’avoue, j’ai bien profité de mes vacances et j’ai laissé le blog à l’abandon. Je vous souhaite une merveilleuse année 2018, du bonheur, la santé et de magnifiques lectures. Après cette petite introduction, pour le premier article de l’année, je vous présente une sublime BD : Journal d’un enfant de lune.

  • Titre : Journal d’un enfant de lune
  • Auteur et illustrateur :  Joris Chamblain et Anne-Lise Nalin
  • Editeur : Kennes
  • Date de sortie :  octobre  2017
  • Nombre de pages : 56 pages
  • Prix : 15,95 €
  • Tranche d’âge : dès 8 ans

Morgane a seize ans. Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu’elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C’est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l’empêche de vivre à la lumière du jour. C’est un enfant de la lune…

enfant lune1

Voici une superbe BD qui parle d’un sujet méconnu pour la plupart : « les enfants lune », la maladie du Xeroderma Pigmentosum. C’est une maladie orpheline, les enfants ne peuvent pas être exposés au soleil, ils ne peuvent donc pas sortir de la maison sans protection : une combinaison intégrale, un masque de ski, des gants de protection. Même à l’intérieur des bâtiments, ils doivent porter cette combinaison car les ampoules ou les néons dégagent des UV qui peuvent brûler la peau. Les maisons de ces enfants sont donc protégés par des filtres anti UV sur les vitres et des ampoules particulières. Tous ces équipements coûtent malheureusement très chers.

enfant lune3

Cette BD nous explique donc tout ce que cette maladie entraîne comme difficultés physiques, matérielles mais aussi morales.

enfant lune4

J’ai beaucoup aimé le fait que l’on découvre cette maladie à travers les yeux d’une jeune fille de 16 ans, cela apporte de la fraîcheur à l’histoire. Cette jeune fille, triste de quitter ses amis, se retrouve prise dans une folle aventure qui va la faire grandir. Un lien se tisse entre les personnages de Maxime et Morgane, un lien fort qui va nous tenir en haleine jusqu’aux dernières pages de la BD.

enfant lune5

La couverture de la BD est sublime avec Maxime et Morgane en négatif et positif, la lune et le soleil. Les planches sont sublimes, les illustrations sont magnifiques tout comme les couleurs. En effet, il y a des pages très colorées comme des pages foncées pour représenter la nuit et la maladie des enfants de lune.

Cette BD est écrite par Joris Chamblain, un auteur que j’aime beaucoup, que vous devez connaitre, il a écrit Les carnets de Cerise, un petit bijou.

enfant lune6

Voici une sublime BD qui traite d’un sujet délicat et qui permet de prendre conscience des difficultés liées à cette dernière. De plus, en achetant cette BD, une partie est reversée à l’association « enfants de la lune » qui rassemble la plupart des malades résidant en France. Le but de l’association est de rompre l’isolement des familles et de leur apporter soutien moral et matériel, obtenir une prise en charge médicale, améliorer la qualité de vie des malades et financer la recherche.

enfant lune7


3 réflexions sur “Journal d’un enfant de lune

  1. J’avais noté ce livre à sa sortie parce que j’aimais beaucoup sa couverture, mais j’ignorais de quoi il parlait et comment étaient les dessins à l’intérieur. Ta critique me redonne envie de le découvrir 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s