Le Kiéki des monstres

Aujourd’hui, je vous présente un livre-jeu et documentaire comme je les aime d’une maison d’édition toute jeune mais ô combien prometteuse : Saltimbanque Editions.

kieki

  • Titre : Le Kiéki des monstres  
  • Auteur et illustrateur :  Céline Potard et Sophie Ledesma
  • Editeur : Saltimbanque
  • Date de sortie :  février 2018
  • Nombre de pages : 32 pages
  • Taille : 24 x 32 cm
  • Prix : 12,90 €
  • Tranche d’âge : dès 5 ans

kieki1

Le concept : Nous sommes ici, face à un livre aux multiples facettes. En effet, il s’agit d’un livre-jeu. Dans chacune des pages se cachent des monstres que l’on peut découvrir grâce à un détecteur magique. Quand j’étais petit, j’avais des livres dans ce même genre et je les adorais. En effet, quand on passe la loupe rouge par-dessus les dessins des monstres apparaissent. Je vous mets des photos et vous comprendrez rapidement.

En plus de la découverte des images, le livre est également un documentaire. En effet, sous chaque illustration, il y a une présentation des différents monstres de la page.

kieki2

Mon avis : J’adore le concept de ce livre qui résume le fait d’apprendre en s’amusant. Sur chaque double pages, on découvre  un thème : les monstres marins, les monstres des forêts, les monstres des grottes et des montagnes, les monstres de la mythologie, les monstres de la nuit, les monstres des contes, les monstres des romans, les monstres du cinéma… J’ai d’ailleurs adoré les deux dernières catégories avec des monstres que je ne m’attendais pas à retrouver dans ce livre : les gremlins, Voldemort… Les explications sont courtes mais permettent de donner le nécessaire et de mettre l’eau à la bouche et de chercher des informations supplémentaires.

kieki5

J’ai adoré les illustrations qui sont hyper colorées et les monstres ne sont pas dessinés comme je l’attendais et c’est très intéressant de ne pas forcément avoir la représentation connu du monstre. De plus, les couleurs permettent d’enlever le côté effrayant des monstres et donc de leur donner un côté sympathique.

kieki6

Enfin, en bonus, à la fin du livre, il y a un petit atelier des monstres qui permet aux enfants de composer eux-mêmes un monstre imaginaire.

Voilà, un livre pleins de surprises et qui saura plaire aux plus jeunes comme aux plus grands.

 


Une réflexion sur “Le Kiéki des monstres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s