On n’arrête pas le progrès

Aujourd’hui, je vous présente un livre documentaire chez Saltimbanque.

progrès

  • Titre :  On n’arrête pas le progrès
  • Taille : 30 x 21 cm
  • Auteur et illustrateur :  Pascale Hédelin et Félix Rousseau
  • Editeur : Saltimbanque
  • Date de sortie :  février 2018
  • Nombre de pages : 40 pages
  • Prix : 13,90 €
  • Tranche d’âge : dès 6 ans

progrès1

Le concept : Dans ce livre documentaire, on découvre en images l’épopée du progrès technologique des objets du quotidien. Sur chaque double page, on découvre l’histoire de l’évolution d’un objet que l’on utilise tous les jours ou que l’on connait très bien comme le téléphone, l’automobile, l’éclairage, la montre, le livre ou encore le train.  On découvre les différentes étapes et objets qui nous amènent à l’objet que l’on connait de nos jours. A chaque double page, il y a 6 étapes avec les dates et des petites explications en dessous de chaque illustration.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce livre notamment grâce à sa présentation. En effet, le côté chronologique me plait beaucoup. Ce livre est à mettre entre les mains des plus jeunes car cela permet de leur faire comprendre le temps qui passe mais également de montrer les objets qu’avaient les grands-parents ou les parents en fonction des technologies présentées. Par moment, les enfants pourront également se rendre compte que des objets qu’ils connaissent sont finalement très vieux et n’ont pas forcément évolué (comme par exemple l’appareil photo numérique) mais aussi des objets qui redeviennent tendance comme le polaroid ou encore le tourne-disque des années 60.

progrès4

Ce livre apporte tout un tas d’informations sur les différentes nouvelles technologies et pourra permettre des discussions entre les générations. Je conseille de lire ce livre en famille pour que les plus âgés soient nostalgiques et les plus jeunes découvrent des objets qu’ils ne connaissent pas.

progrès5progrès6

 

 

 


2 réflexions sur “On n’arrête pas le progrès

  1. Il a l’air clair, intéressant et bien fait! Ce sujet intéresse tout particulièrement mon fils en ce moment, car il étudie l’époque victorienne à l’école, et ils comparent beaucoup les objets du passé avec les objets du présent. Merci pour cette découverte, ce sera super comme support 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s