Les nouvelles aventures de Yaya et Tuduo

Aujourd’hui, je vous présente une collection coup de cœur. Il s’agit de l’histoire de Yaya et Tuduo.

yaya

Je ne sais pas si vous connaissez, Yaya et Tuduo, ce sont les héros de la BD : La balade de Yaya. Il y a 9 tomes dans cette superbe collection. Vous êtes plongés dans la Chine en  1937. Les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l’exode des milliers de Chinois et d’Occidentaux retranchés dans les concessions. Au coeur de ce chaos déclenché par les combats, deux enfants vont se lier d’amitié, alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d’un riche commerçant chinois, et Tuduo est un gamin des rues.

Je ne peux que vous conseiller cette série qui regorge d’aventures et d’émotions. Elle a connu un énorme coup de cœur pour mes élèves (de CM1) de cette année. Le premier tome a fait parti d’un rallye manga(même si c’est plutôt une BD) et a été parmi les plus lus. Retrouvez un article sur le premier tome : ici.

Mais aujourd’hui, ce n’est pas de cette série de BD que je vais vous parler mais d’une nouvelle série de romans qui raconte la suite des aventures de nos deux jeunes héros.

yaya1

  • Titre :  Les nouvelles aventures de Yaya et Tuduo  : Le fantôme de l’orphelinat
  • Auteur et illustrateur : Patrick Marty (auteur) et Golo Zhao (illustrateur)
  • Editeur : Les éditions FEI
  • Date de sortie : juin  2018
  • Nombre de pages : 136 pages
  • Dimensions : 180 x 130 mm
  • Prix : 10,95 €
  • Tranche d’âge : dès 8 ans

Résumé : De retour à Shangai, Yaya, avec l’aide de sa mère et de son oncle Chen, a décidé d’ouvrir sa belle demeure aux enfants des rues. C’est son ami Tuduo qui les conduit dans ce refuge où on leur offre un toit, à manger et un nouveau départ dans la vie. Or, une nuit, une ombre se glisse dans le dortoir des enfants et leur dérobe leurs maigres économies. Tout accuse Tuduo qui s’en défend, mais doit quitter la maison de Yaya chassé par l’oncle Chen. Cependant, après son départ, les vols continuent…

yaya6

Mon avis : J’ai beaucoup aimé retrouver ces deux jeunes gens dans un nouveau format. Il est possible de lire ce livre sans forcément connaitre les BD La balade de Yaya car au début du livre, on découvre un petit résumé fait par Pipo, l’oiseau de Yaya.

Le livre est adapté aux jeunes lecteurs pour différentes raisons :

  • Des chapitres pour se repérer
  • Un format qui se transporte facilement
  • Des dialogues facilement repérables car ces derniers sont en italique
  • De superbes illustrations

J’ai beaucoup aimé les thèmes qu’aborde ce livre : la confiance en l’autre et en soi, la trahison et la manipulation mais aussi l’exil et les désastres de la guerre, des thèmes peu abordés sous cet aspect dans les livres pour jeune public. On retrouve nos deux héros plus posés que dans les BD, Yaya essaie de faire le bien autour d’elle pour oublier la disparition de son père et Tuduo, lui, semble ne pas avoir trop grandi et changé, mais les apparences sont parfois trompeuses… Je ne veux pas vous en dire trop concernant l’histoire, je pense qu’il faut la lire et la découvrir par soi-même.

yaya9

Ce tome 1 est comme un préambule à la nouvelle aventure que vont vivre Yaya et Tuduo. Il nous pose les bases, et à la fin du tome 1, je me suis dit : Oh non déjà… Je veux la suite. Ce qui est un bon présage.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour les illustrations (gros plus il s’agit du même illustrateur que celui des BD), elles sont tout simplement magnifiques. On reconnait les personnages et on voit qu’ils ont grandi. J’aime beaucoup cette idée de grandir avec les personnages, et c’est plutôt rare. En effet, souvent le héros ne grandit pas avec son lecteur, d’où un certain détachement au fur et à mesure de leurs aventures mais ce n’est pas le cas ici.

yaya10

Cette nouvelle série doit compter 9 tomes, le second tome sortira en octobre de cette année et à priori un long métrage d’animation serait prévu pour 2020/2021, de superbes moments à partager en famille.

Je ne peux que vous conseiller ce livre qui n’est pas un livre fait que de bons sentiments mais qui retrace la dure réalité d’une enfance difficile, d’une autre époque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s