Horreur à Arkham : La colère de N’Kai

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau thriller inspiré du célèbre jeu de société Horreur à Arkham.

  • Titre : Horreur à Arkham La colère de N’Kai
  • Auteur et illustrateur : Josh Reynolds
  • Editeur : 404 éditions 
  • Date de sortie : avril 2021
  • Nombre de pages : 384  pages
  • Age : dès 15 ans
  • Prix : 17 €

Résumé :

Massachussetts, années 1920

Célèbre voleuse d’artefacts, la comtesse Alessandra Zorzi a accepté un nouveau contrat : voler une momie récemment exhumée en Oklahoma. Mais elle est rapidement repérée par le revanchard inspecteur d’assurances Whitlock est désignée comme la principale suspecte quand la momie est dérobée au musée Miskatonic. Menacée par son redoutable employeur, Zamacona, la comtesse doit impérativement retrouver la momie avant la police. Alors que les assassinats s’accumulent, que d’étranges cauchemars éveillés la hantent et que d’inquiétantes ombres rôdent, l’enquête de la comtesse prend une tournure de plus en plus surnaturelle. Très vite, elle n’a plus le choix : il lui faut affronter l’obscurité et élucider l’origine de la momie si elle veut avoir une chance infime d’échapper à tous ceux qui s’intéressent d’un peu trop près à ce mystérieux corps décharné qui semble si… vivant.

Retrouvez dans ce thriller paranormal à glacer le sans l’univers du célèbre jeu de société Horreur à Arkham.

Mon avis :

Ce livre est vraiment très agréable à lire : frissons, enquête, mystère. En effet, on suit Alessandra, une voleuse très célèbre. Cette fois, sa mission est de voler une momie, elle se rend sur place et rencontre rapidement un chauffeur de taxi pas comme les autres, qui va la suivre dans ces aventures. Lors du repérage, elle se fait voler la momie devant ses yeux. A partir de ce moment là, rien ne se déroule comme prévu et le coté fantastique fait son apparition.

J’ai beaucoup aimé le personnage principal qui n’a peur de rien. Elle a un tempérament de feu, elle a déjà connu de nombreuses aventures. Elle va faire des rêves étranges qui vont mener le côté fantastique et effrayant au roman.

J’aime aussi beaucoup le duo qu’elle forme avec son chauffeur de taxi, qui regorge de mystères.

La momie est un personnage à part entière et nous effraie tout au long du roman, on ne sait pas trop où l’attendre, ce qu’elle peut faire.

J’ai apprécié l’ambiance des années 1920 avec de ce fait des technologies qui n’existent pas et une ambiance bien particulière. La couverture du livre est particulièrement réussie et retransmet bien le coté vintage, Amérique des années 1920.

Le livre est inspiré d’un jeu de société que je ne connais pas du tout. Ce jeu permet de résoudre des mystères dans la ville d’Arkham tout comme le livre en incarnant certains personnages.

Ce roman est parfait pour se plonger dans une ambiance inquiétante américaine des années 20.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s