L’école des rêves

Aujourd’hui, je vous présente une nouveau série chez Poulpe Fiction.  

  • Titre : L’école des rêves
    • Tome 1 : La promotion Neptune
    • Tome 2 : Les voyageurs
  • Auteur et illustrateur : Paul Ivoire et Antoine Brivet   
  • Editeur : Poulpe Fictions       
  • Date de sortie : juin  2020/ juin 2021
  • Nombre de pages : 180 pages / 190 pages
  • Age : dès 8 ans
  • Prix : 9,95 €

Résumé :

Loin au-dessus de nos têtes, par-delà les nuages, se trouve le monde d’Evêria, où sont fabriqué les rêves des humains.

Tome 1 : A dix ans, le jeune Kimlan fait son entrée dans la prestigieuse Ecole des rêves. Il y découvre les combats d’imagination, et fait la rencontre de drôles de créatures. Les leçons du maître des Cauchemars le mettent cependant en difficulté. Est- ce à cause de ce curieux pouvoir dont parlent les Anciens ? Et quelles sont ces mystérieuses chauve-souris qui envahissent les couloirs de l’école ?

Tome 2 : C’est la panique à l’Ecole des rêves, où le jeune Kimlan vient de faire sa rentrée ! De dangereuses chauves-souris attaquent les élèves et les bulles qui contiennent les rêves ne sont plus envoyées sur Terre. Kimlan est persuadé que le responsable de tous ces problèmes est le Sanguin, un élève de deuxième année. Mais bientôt, le doute s’installe : et si cette situation était en fait l’œuvre diabolique… d’un humain ?

Mon avis :

J’ai beaucoup apprécié ces deux tomes et je suis ravie d’avoir pu enchainer les deux tomes, la frustration aurait été grande si je n’avais pas pu lire la suite de suite ^^

Dans ce roman, nous sommes plongés dans un nouveau monde et plus précisément à l’école des rêves (et des cauchemars parce que l’un ne va pas sans l’autre). On suit Kimlan lors de sa rentrée à l’école. Rien n’est gagné pour lui, en effet, sa mère a raté sa première année d’étude et n’a pas pu obtenir sa première comète. Il ne semble pas très doué dans certaines matières.

Les personnages sont tous attachants même si au départ certains ne semblent pas très sympathiques.

J’ai énormément apprécié l’idée de base du livre : des êtres gèrent nos rêves et nos cauchemars et surtout les rêves ont une incidence sur notre vie de tous les jours.

L’intrigue se déroule dans le château de Chambord et l’art a une place importante dans l’histoire. J’ai adoré le fait de devoir traverser les tableaux pour passer d’une salle à une autre ou encore d’un monde à l’autre. De plus, le choix des tableaux est toujours judicieux.

Les lecteurs vont pouvoir s’identifier à Kimlan même si les écoles ne sont pas les mêmes, les difficultés, elles, sont les mêmes : être accepter dans un groupe, se faire des amis, se sentir incompétent dans une matière…

Le roman nous envoie dans un monde magique où des créatures vivent dans des fruits et des légumes ou encore des dauphins qui enseignent, des matelas qui tombent du plafond pour éviter les bagarres, un hippopotame qui lave la vaisselle dans sa gueule…

Les illustrations sont parfaites et permettent de s’approprier encore plus l’histoire et le monde onirique de Paul Ivoire.

Joli plus, pour les enseignants qui souhaiteraient utiliser ce livre en classe, un joli dossier pédagogique est disponible : http://poulpe-fictions.fr/coin-des-enseignants/lecole-des-reves-2/


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s