Les fabuleuses fables du bois de Burrow

Aujourd’hui, je vous présente la seconde parution de la nouvelle collection de chez Little Urban.

Je vous ai déjà présenté Maroussia celle qui sauva la forêt, un conte russe sublime.

  • Titre : Les fabuleuses fables du bois de Burrow
  • Auteur et illustrateur : Thibault Guichon-Laurier et Frédéric Pillot
  • Editeur : Little Urban 
  • Date de sortie : octobre 2021
  • Nombre de pages : 48 pages
  • Age : dès 10  ans
  • Prix : 19,90 €

Résumé :

Approchez, approchez, nous allons vous conter les fabuleuses fables du bois de Burrow. Ici, lapins, renards et sangliers jouent une vaste comédie devant vos yeux ébahis. Surconsommation, addiction aux réseaux et médias racoleurs, ces fables pointent les travers d’une société qui ne nous est pas totalement étrangère.

Ensemble, frappons les trois coups.

Ouvrons le rideau.

Entrez dans les bois de Burrow !

Mon avis :

Je me suis réellement régalée dans cette lecture. Cet album est clairement orienté pour les très grands enfants ou les adultes tout simplement.

On découvre 5 fables différentes où il n’y a pas d’humains mais des animaux, qui ont par contre des comportements d’humains, surtout des comportements abusifs : surconsommation, addictions aux téléphones ou aux médias…

Nous découvrons un monde burlesque où les animaux suivent les codes des humains. Les différentes fables mettent en avant les dérives de la société tout comme le faisait La Fontaine à son époque. Les textes sont extrêmement bien écrits avec notamment des rimes et un coté poétique parfait. On rencontre un sanglier accro aux réseaux sociaux qui par mégarde va révéler au monde entier son coin paradisiaque pour les glands, un lapin qui fait des crottes carrés ou encore une biche qui mène l’enquête sur la disparition d’autres biches.

Les illustrations sont magnifiques et rappellent les gravures des journaux du XIX ème siècle. Il y a beaucoup de détails et il est amusant de les identifier.

Les dernières pages représentent un journal comme à l’époque. Il reprend toutes les différentes fables sous forme d’articles de journaux. J’ai particulièrement apprécié la dernière page avec un article présentant l’arrivée d’un nouveau film, cet article est bourré d’humour et surtout de jeux de mots comme le fameux renardeau Dicaprio ou encore le film Le cinquième élan.

Le livre demande plusieurs lectures afin de comprendre tous les jeux de mots et surtout il demande tout de même un certain niveau de compréhension et aussi une certaine culture.

Je conseille ce livre pour passer un beau moment de lecture mais aussi pour réfléchir aux défauts de notre société.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s