Des albums aux découpes merveilleuses

Aujourd’hui, je vous présente deux magnifiques albums avec des découpes et des oiseaux chez Grund.  

  • Titre : Comment les couleurs vinrent aux oiseaux.   
  • Auteur et illustrateur : Pippa Dyrlaga
  • Editeur : Grund
  • Date de sortie : octobre 2021
  • Nombre de pages : 36 pages
  • Age : dès 6 ans
  • Prix : 18 €

Résumé :

Il y a très longtemps, lorsque les oiseaux étaient encore blancs, un jeune indien fut métamorphosé en un terrible serpent de mer multicolore. Le chef des Indiens lança alors un défi aux animaux : quiconque tuerait le serpent obtiendrait sa peau en récompense. Seul le cormoran releva le défi, bientôt aidé par tous les oiseaux. La récompense fut encore plus belle que les oiseaux ne l’imaginaient : la peau leur offrit ses mille couleurs…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé découvrir ce conte que je ne connaissais pas. Après quelques recherches, j’ai découvert qu’il s’agissait d’un conte traditionnel des Caraïbes qui est ici revisité.

Ce conte m’a fait penser aux contes des origines de Kipling : Histoires comme ça. Ici on découvre pourquoi les oiseaux des iles sont extrêmement colorés et pourquoi les Indiens chassent les oiseaux pour leurs plumes.

Le conte est très joli même si horrible en même temps. En effet, le jeune garçon se retrouve transformé en serpent et surtout il meurt et les Indiens sous l’effet de la colère chassent les oiseaux pour les couleurs de leur plume.

Le joli plus de cet album réside dans les illustrations. En effet, il s’agit d’élégantes découpes laser. Elles sont vraiment sublimes, elles sont très colorées et très délicates. Je vous laisse juger par vous-même avec les photos en espérant leur rendre justice.

Le second titre est tout aussi magnifique que le premier.

  • Titre : Sous ton aile    
  • Auteur et illustrateur : Julia Donaldson et Sharon King Chai  
  • Editeur : Grund
  • Date de sortie : octobre 2021
  • Nombre de pages : 48 pages
  • Age : dès 4 ans
  • Prix : 14,95 €

Résumé :

Sous une aile, sous une feuille, derrière un buisson… Les animaux savent où cacher leurs petits pour les protéger ! Sur chaque page, soulève les volets, et compte les bébés animaux cachés dans la nature.

Mon avis :

Encore un énorme coup de cœur pour ce sublime album qui est à la fois un album à compter (de 1 à 10 puis de 5 en 5 jusqu’à 30) et un album permettant d’enrichir le vocabulaire avec le nom des petits que finalement même les adultes ne connaissent pas toujours.

A chaque nouvelle double page, on découvre un nouvel animal et ses petits. Pour découvrir les petits, il faut soulever des volets et compter les petits animaux qui s’y trouvent. On découvre des animaux par forcément connus comme le lycaon. Les illustrations sont juste magnifiques tant par les illustrations en elle-même que par les découpes, les flaps qui débordent des pages. Cet album est un vrai bonheur à feuilleter.

J’ai également adoré la fin de l’album où l’on découvre l’araignée qui finalement a perdu ses petits tout au long de l’album, le but étant de les compter et de les retrouver dans toutes les pages du livre.

Voici deux albums magnifiques qui en mettront pleins les yeux aux petits comme aux grands. De magnifiques albums à glisser sous le sapin.

Publicité

2 réflexions sur “Des albums aux découpes merveilleuses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s