Osirium

Aujourd’hui, je ne vous présente pas un album mais un jeu de société. Je vous en présente parfois mais pas assez souvent et pourtant c’est vraiment une activité que j’adore et que j’aime partager avec mon chéri et avec mes amis.    

  • Titre : Osirium
  • Auteur et illustrateur : Alain T. Puysségur et Miguel Coiba    
  • Editeur : 404 éditions                   
  • Date de sortie : novembre 2021
  • Age : dès 10 ans
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
  • Temps de jeu : 30 minutes
  • Prix : 22,50 €

Résumé :

Dans ce jeu de stratégie et de combos, vous honorez la divinité égyptienne à laquelle vous avez prêté allégeance : Anubis, Bastet, Isis et Seth vous apporteront leurs pouvoirs. Pour espérer rejoindre vos dieux dans l’au-delà et réussir l’épreuve de l’Osirium, vous devrez récolter des amulettes, affronter vos adversaires pour accomplir un maximum de rituels sur le plateau, et tenter d’atteindre l’exaltation divine !

Gérer vos amulettes, avancez sur la voie des Immortels, et affrontez-vous sous le regard des Dieux !

Mon avis :

La boite contient un jeu de plateau, une piste de score et ses 4 jetons, 4 plateaux Divinité et 4 jetons de pouvoir, 60 cartes Amulettes, 40 cartes Rituel, 10 cartes Exaltation divine ainsi qu’un livret de règles.

Tout d’abord, j’aime beaucoup les illustrations de ce jeu. Il est vraiment superbement illustré. Les cartes des dieux sont particulièrement réussies.

Concernant la mécanique de jeu, elle est assez simple. En effet, après une première partie où l’on a tâtonné un petit peu, dès la deuxième partie, nous avons pu mettre en place des stratégies pour commencer à bloquer son adversaire.

Le but du jeu est de réussir des rituels. Pour cela il faut placer stratégiquement des amulettes sur le plateau de jeu afin de valider des rituels. Pour cela, on place des amulettes sur un plateau en respectant l’ordre des amulettes. Plus on connait le jeu, plus c’est intéressant car on peut ajouter de la stratégie et surtout bloquer son adversaire. De plus, chaque Dieu a un pouvoir et cela ajoute du piment au jeu : tourner une carte amulette, placer une carte par-dessus… Cela ajoute un plus à la mécanique de jeu.

Nous n’avons joué qu’à deux mais je pense qu’à 4, cela ajoute plus de rythme, j’ai hâte de pouvoir essayer avec des amis.

Je conseille ce jeu qui est un jeu de stratégie et de combos. Les parties sont assez rapides et la mécanique de jeu se comprend facilement. De plus, on peut ajouter du piment et de la stratégie en ajoutant les pouvoirs de chaque Dieu. Enfin, la charte graphique du jeu est une vraie réussite.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s