Nico, trop la trouille !

Aujourd’hui, je vous propose un petit roman spécial pour les petits lecteurs et les Dys.

  • Titre : Nico, trop la trouille 
  • Collection : Premiers romans   
  • Auteur : Hubert Ben Kemoun et Régis Faller
  • Editeur : Nathan
  • Date de sortie : janvier  2022
  • Nombre de pages : 64  pages
  • Age : dès 7 ans
  • Prix : 6,20 €

Résumé :

Dans la cour de récré, Gustave a un scoop : un agresseur d’enfants s’est évadé de la prison et erreur dans la ville ! Soudain, tout le monde semble avoir une information à donner sur cet homme. La rumeur se diffuse…

Maintenant, Nico a peur de rentrer tout seul chez lui !

Mon avis :

Nathan propose des romans jeunesses à succès dans une version adaptée pour les enfants dyslexiques et ceux qui ont du mal à entrer dans la lecture.

Ces livres sont plus confortables à lire et respectent le texte d’origine :

  • La police, étudiée pour les Dys, est très lisible.
  • La mise en page rend le déchiffrage plus facile
  • L’auteur a réécrit certains passages pour les rendre plus facile à comprendre
  • Les syllabes des mots longs ou complexes en couleur, avec les lettres muettes en gris
  • Le texte bien séparé des illustrations
  • Les mots difficiles sont définis à chaque page
  • Changement de page à chaque changement de scène
  • Une couleur définie quel personnage parle

Cette adaptation a été réalisée en collaboration avec Mobidys, une société spécialisée en dyslexie et en accessibilité cognitive.

Voilà en ce qui concerne la forme du livre maintenant concernant le fond de l’histoire. Nico est une collection d’albums que j’aime beaucoup, les thèmes abordés sont toujours très intéressant. Ici, on suit la classe de Nico, qui est terrifié depuis ce matin car Gustave est arrivé avec une énorme nouvelle : un agresseur d’enfants s’est évadé et rode dans la ville. Les enfants ont peur et sont persuadés qu’à chaque moment, ils vont le croiser. Nico ose parler de cette peur à sa maman qui finalement va le soulager en expliquer qu’effectivement Gustave avait bien le début de l’information mais pas la fin. En effet, cet homme a été arrêté quelques heures après son évasion.

Ce roman évoque les fakes news et les rumeurs et surtout faire attention à tout ce que l’on entend et vérifier ses sources avant de croire n’importe qui ou n’importe quoi.

Cette histoire m’a largement rappelé une histoire de ma classe où un cannibale s’est échappé d’une prison proche de l’école et les enfants de ma classe étaient persuadés que ce dernier était dans le quartier et qu’il allait s’attaquer à eux.  De plus, à cette période de nombreux hélicoptères tournaient pour cartographier la zone. Les enfants on fait un medley de tout ça et ils ont créé une nouvelle histoire : le cannibale est dans le quartier et il a même tué quelqu’un … Enfin, bref, des histoires plus farfelues les unes que les autres… J’oubliai de préciser que bien entendu, cet homme a rapidement été arrêté.

Ce livre aurait été parfait pour leur faire comprendre qu’il ne faut pas croire les rumeurs et faire attention à ce que l’on entend et surtout vérifier ses sources. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s