Il était ma légende

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle fantastique. 

  • Titre : Il était ma légende
  • Auteur et illustrateur : Estelle Faye
  • Collection : Court toujours
  • Editeur : Nathan
  • Date de sortie : juin 2022
  • Nombre de pages : 48 pages
  • Age : dès 8 ans
  • Prix : 8 €

Résumé :

A dix-sept ans, je quittais pour la première fois la prospère cité d’Orcian, où pourtant mon rang ne garantissait un bel avenir. Personne chez moi n’avait compris pourquoi je partais. Il m’avait dit, tous, que c’était de la folie, une lubie de jeunesse qui me poussait là-bas, loin dans les montagnes. Pour le retrouver, lui, Elok d’Endar, le héros qui avait sauvé mon royaume de l’attaque des démons d’ombre…

Mon avis :

Cette collection propose des nouvelles très courtes d’une cinquantaine de pages sous 3 formats : la version audio, la version numérique et le livre papier.

Dans cette nouvelle, on découvre l’enfant unique d’un noble de la Cité d’Orian rêve de rencontrer Elok d’Endar, le héros qui a sauvé son royaume de l’attaque des démons d’ombre. Mais la découverte d’un terrible secret le concernant fait voler en éclats toutes ses certitudes…

Malgré un roman court, on a le temps de s’attacher au personnage principal. On est rapidement plongé dans l’ambiance fantastique : le château, les chevaliers, les héros, les démons… C’est une situation de départ assez classique mais bien représentative d’un roman de fantasy. Nous ne connaissons pas grand-chose du narrateur et pourtant on s’y attache. Il part à la recherche de son héros Elok d’Endar, un ancien héros qui a sauvé le monde des démons. Il lui voue un véritable culte, une adoration. Il décide donc de rentrer à son service. Rapidement, les deux hommes se font confiance et combattent les démons. On ne s’ennuie pas une seconde dans cette nouvelle.

L’histoire se termine par un énorme retournement de situation dont j’avoue je ne m’attendais pas du tout, une véritable surprise.

Cette nouvelle serait un parfait préquel pour une histoire plus complète.  J’aime beaucoup le fait que l’histoire soit courte et ainsi permettre aux petits lecteurs de mettre un pied dans la fantasy où souvent les livres sont des pavés et peuvent décourager.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s