Bayuk

Aujourd’hui, je vous présente un roman de piraterie et de fantômes.

  • Titre : Bayuk    
  • Auteur et illustrateur : Justine Niogret
  • Editeur : 404 éditions
  • Date de sortie : mai 2022
  • Nombre de pages : 352 pages
  • Age : dès 13 ans
  • Prix : 16 €

Résumé :

On raconte que c’est arrivé un soir sans lune, au village de Coq-fondu, dans l’endroit le plus reculé du bayou. Qu’une jeune fille a été maudite pour les crimes de sa mère, la pirate la plus redoutée des mers, qu’elle n’a jamais connue. Où qu’elle aille, les esprits iront aussi, la traquant sans merci.

On raconte encore que pour briser cette malédiction, elle devra dire adieu à tout ce qu’elle a toujours  connu pour partir en quête de l’épave du Mermaid’s Plague, le légendaire pavillon de la cruelle capitaine.

Cette histoire c’est celle de Toma. Mais c’est aussi celle de Boone et celle de Roi-Crocodile, qui l’accompagneront dans sa quête de vérité.

Mon avis :

J’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre en lisant ce roman et j’ai été plus qu’agréablement surprise. Je l’ai lu rapidement et en ayant toujours envie de connaitre la fin.

On découvre donc dans ce roman, 3 personnages aux destins entremêlés :

  • Toma, une jeune fille qui ne connait rien du monde ni de sa famille.
  • Boone, un garçon torturé
  • Roi-Crocodile que l’on appelle Sorcière dans le village

Tout commence quand une vieille femme vient mourir chez Toma en lui lançant une malédiction. Cette malédiction va la mener dans une énorme aventure où elle va découvre un monde dont elle ne soupçonnait même pas l’existence : le monde des esprits mais aussi le monde des pirates.

J’ai beaucoup apprécié le décor du début du roman. En effet, cela se passe dans le Bayou et j’ai une affection particulière pour cette ambiance. Le mélange de piraterie et des esprits est vraiment très intéressante. Il y a de moments très violents donc attention à ne pas mettre entre les mains des adolescents les plus sensibles.

Les péripéties s’enchainent sans relâche et on ne s’ennuie pas une minute. Les personnages sont très attachants et la fin nous réserve encore un énorme lot de rebondissements.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s