Je lis aussi des albums : les contes défaits n°15

logoalbums2016Dans le cadre du challenge Je lis aussi des albums, je vous présente aujourd’hui un livre vraiment amusant, il s’agit de la collection les contes défaits (jeu de mots avec de fées) aux éditions Playbac, j’ai le tome du Petit Chaperon Rouge écrit par Fabrice Colin, Zelda Zonk et bien entendu Charles Perrault.

chaperon

C’est une version un peu particulière du conte bien connu de Perrault. D’un coté du livre il y a le texte classique sans aucune différence par rapport à la version originale puis de l’autre côté il y a une version du conte beaucoup plus moderne et illustrée.

chaperon1

Le texte original de Perrault est bien connu et on le retrouve dans de nombreuses éditions de livres pour enfants mais l’originalité de ce livre réside dans l’opposition des genres.

chaperon6

La version moderne est présenté comme une BD, en effet, il n’y a pas de textes mais des bulles qui rendent les personnages beaucoup plus vivants. Les enfants pourront s’identifier à ces personnages qu’ils connaissent déjà bien car ils évoluent dans leur époque. On peut notamment trouver dans ces pages, un dessin de la voiture de la poste, un téléphone portable…

chaperon3

Je trouve que ce livre donne un coup de jeune à l’histoire tout en gardant le texte initial.

chaperon2

Il y a énormément d’humour dans ce livre. En effet, la deuxième page nous met de suite dans l’ambiance : on découvre le petit chaperon rouge allongé sur un canapé chez un psychologue : elle se plaint de devoir porter du rouge. Dans les pages suivantes, on découvre que la petite fille souhaiterait envoyer la galette par la poste… L’humour est présent dans l’ensemble du livre.

chaperon4

Un joli plus réside dans les illustrations qui sont superbes, elles sont dynamiques, colorées et donnent un vrai coup de jeune à cette petite fille.

chaperon5

C’est un réel coup de cœur. Et vous que pensez vous de ce livre ?

Publicités

4 réflexions sur “Je lis aussi des albums : les contes défaits n°15

  1. De manière générale j’aime beaucoup les contes détournés. Là, le dessin me fait un peu penser à « Max et Lili », je le trouve amusant, sans plus. Dans les détournements du Petit Chaperon rouge, mon préféré reste « Quel Cafouillage » de Gianni Rodari (pas pour les dessins non plus d’ailleurs, mais l’histoire est vraiment drôle !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s