Méandre, Le Robert

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle maison d’édition, enfin pas vraiment nouvelle vue que tout le monde la connait, il s’agit de Le Robert. Vous connaissez forcément cette maison d’édition par ses dictionnaires. Elle a décidé d’éditer des albums de littérature de jeunesse mais destinés aux plus grands afin que les contes donnent le goût des mots.

meandre

  • Titre :  Méandre 
  • Taille : 22 x 27 cm
  • Auteur et illustrateur :  Muriel Bloch et Sandra Desmazières
  • Editeur : Le Robert
  • Collection : Mes mots d’où
  • Date de sortie :  mars 2018
  • Nombre de pages : 40 pages
  • Prix : 12,90 €
  • Tranche d’âge : dès 9 ans

Résumé : Léon est un petit garçon qui a du mal à quitter son lit le matin. Mais quand sa tante lui pose une énigme, il est bien décidé à trouver la réponse. Alors, quelle est la différence entre l’écolier et la rivière ? Dans sa quête, Léon va demander de l’aide à Mina son amie, Jonas le pêcheur, Aurore la tricoteuse ou encore l’Ondine. Pendant son aventure, il rencontre des nœuds, un poisson qui se tortille, des lianes, un labyrinthe… Il voltige, se faufile, il tournoie, virevolte… jusqu’au dieu Méandre !

meandre1
Mon avis : J’ai beaucoup aimé le principe de ce livre. En effet, il permet d’amener les jeunes lecteurs à découvrir des mots peu utilisés de la langue française. J’ai été agréablement surprise de découvrir un album pour les plus de 9 ans, ce format est bien trop souvent abandonné et je trouve cela dommage car les enfants de cet âge aiment encore les illustrations. Ce livre n’est pas un livre pour très jeunes enfants. En effet, l’histoire est complexe tout comme le vocabulaire, ce qui permet de découvrir la richesse de la langue française. On s’étonne à chercher la réponse à cette fameuse devinette : Quelle est la différence entre l’écolier et la rivière ?

meandre4

On suit donc avec avidité le chemin de Léon qui découvre différents personnages pour répondre à cette question. Les personnages sont tous plus fabuleux les uns que les autres. On découvre également de nombreuses références à la mythologie avec notamment Méandre mais aussi Icare.

meandre2

J’ai beaucoup aimé le principe du livre. En effet, il y a des mots en couleurs, il s’agit d’un champ lexical autour du tourbillon, du mouvement. A la fin du livre, on découvre une carte illustrée qui permet de visualiser le lien qui unit tous les mots rencontrés dans le livre. Ils sont rassemblés en fonction de leur nature grammaticale : adjectif, nom et verbe. Un petit jeu est proposé pour créer des phrases avec les mots proposés. Il y a également des explications sur les différentes références mythologiques.

meandre5

Les illustrations sont sublimes pleines de détails, j’ai clairement eu un coup de cœur pour ces dernières.

meandre3

logoalbums2018-1Je lis ce livre dans le cadre du challenge : Je lis aussi des albums de Délivrer des livres.


3 réflexions sur “Méandre, Le Robert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s