Temps mort

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau roman d’Ariel Holtz, il y a peu de temps je vous ai déjà présenté  Peine Ombre du même auteur et j’avais adoré tout simplement.

  • Titre : Temps mort 
  • Auteur et illustrateur : Ariel Holzl
  • Editeur : Slalom    
  • Date de sortie : juin  2021
  • Nombre de pages : 284 pages
  • Age : dès 13 ans
  • Prix : 15,95 €

Résumé :

Sur les traces de son grand-oncle Théobald, Léo 17 ans, s’égare dans les catacombes et bascule dans le Périmonde, une réplique négative de Paris. Auréolé d’un soleil noir, ce lieu hors du temps est gouverné par des clans aux pouvoirs surnaturels. Léo n’a d’autres choix que de les affronter lors de la Chasse Sauvage, une épreuve de survie où tous les coups sont permis. Heureusement, l’énigmatique Alma est là pour l’aider… Mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

Un roman fantastique de haute volée qui vous plonge dans les ténèbres de la Ville Lumière.

Mon avis :

Dans ce roman, on suit les aventures de Léo qui a 17 ans et qui est atteint d’une grave maladie. Quelques mois plus tôt, ses parents sont décédés dans un accident de voiture, il se retrouve donc chez son oncle. Son oncle est très particulier et la maison qu’il habite encore plus. Il a l’impression de perdre la tête quand il regarde dans les miroirs et de voir quelqu’un d’autre dans ce dernier. Des événements étonnants arrivent alors et des êtres étranges kidnappent son grand-père. Il décide de partir à sa recherche et découvre un monde étrange : le périmonde : une réplique négative de Paris. La maladie n’existe plus mais d’étranges personnages y vivent : goules, liches, spectres et vampires. C’est un endroit noir où Léo va devoir se dépasser pour survivre.

Léo n’est pas un héros classique, en effet, c’est un jeune adolescent assez frêle mais qui va se révéler dans ce périmonde. J’ai beaucoup aimé le duo qu’il forme avec Alma, une belle complicité et beaucoup d’entraide.

J’ai adoré le monde sombre créé par l’auteur, un monde hors du temps, hors de la mort, la face cachée de notre monde, de notre réalité. La ville est un véritable personnage dans ce roman.

Temps mort est une roman fantastique au cours duquel on ne s’ennuie pas une seconde, le monde est riche et pleins de détails. De plus, malgré le sujet dramatique, il y a beaucoup d’humour et les personnages ont beaucoup d’autodérision. A la fin du livre, on n’a pas envie de quitter cette atmosphère pourtant glauque pour retrouver le Paris classique.

Je ne peux que conseiller ce roman pour tous ceux qui souhaitent frissonner et passer un magnifique moment de lecture.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s